L’art et la mode, une histoire d’amour

Parfois la chose la plus extraordinaire, qu’on considère comme évidente, inspire une collection de styliste. Il y a plusieurs exemples de designers qui ont été trouvé l’inspiration avec des choses aussi ordinaires que des feuilles d’automne tombant des arbres ou encore des formes de nuages différentes. Beaucoup de stylistes considèrent d’ailleurs leur travail comme étant un art à part entière, ce qui explique pourquoi certains designs qu’on peut observer sur les podiums de défilés peuvent sembler étranges car ils ne pourraient pas être portés en société.

Une étroite relation

L’art puise son inspiration de la vie comme nous le savons tous. De nombreuses œuvres très célèbres ont été illustrées à partir de choses on ne peut plus ordinaires. Prenez les tournesols de Van Gogh par exemple, qui n’est, après tout « qu’une » peinture d’un vase avec des tournesols. Il n’est donc pas rare pour ces deux moyens d’expression créatifs de marcher main dans la main et de s’influencer mutuellement. Certains styles d’art sont reflétés très régulièrement lors des défilés de mode. Telle est la relation entre l’art et la mode que les critiques ont ironiquement commenté, prétendant que ces deux domaines étaient des amants plutôt qu’un couple. Les motifs cubistes, les expressions minimalistes, les lignes, motifs, cubes, l’avant-garde et même les nuances impressionnistes ont tous immergés dans le milieu de la mode à un moment donné. Le cubisme en particulier semble avoir été très populaire dans l’univers de la mode.

Quelques exemples

Les artistes pensent que chaque chose dans la nature peut être réduite à des cylindres, sphères et cônes, ce qui a pu largement se constater sur les designs des collections affichées sur les podiums. Les vêtements aux détails géométriques, robes avec de la peinture et des pantalons à motifs sont devenus des looks populaires. Parfois, un style parvient à aller plus loin que la mode en elle-même et devient un look à part entière. Prenez la mode gothique par exemple, ce fut non seulement une influence pour l’architecture mais également pour la mode. Aujourd’hui, les bijoux en argent, le vernis noir, les yeux noirs charbonneux et le rouge à lèvres, symbolisent le look gothique. On pourrait également parler des motifs floraux notamment de la marque designer Balenciaga, des designs de photographie qu’on retrouve dans de nombreux t-shirts…

La mode continue encore et toujours d’expérimenter les éléments artistiques, dans sa quête perpétuelle de l’original. Cette relation entre la mode et l’art n’est pas prête de s’interrompre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *